La bière : boisson des dieux - Du rebloch' et des copains
17477
post-template-default,single,single-post,postid-17477,single-format-standard,bridge-core-2.2.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive

La bière : boisson des dieux

Une petite bière en terrasse au soleil, ou encore la bière post journée de ride, qui ne l’envie pas ? La boisson des dieux, oui enfin ici je fais surtout un clin d’œil historique ;). En effet, la bière, sous l’Egypte ancienne était considérée comme une boisson divine qui comportait des bienfaits thérapeutiques.

« Selon la légende, le dieux Osiris aurait oublié au soleil une décoction d’orge mélangée à de l’eau sacrée du Nil »

univers-bière

La bière devint par la suite une monnaie d’échange très utilisée par les populations de Mésopotamie.

COMPOSITION D’UNE BIERE

L’eau (parce que quand même la bière ça hydrate!)

L’eau représente 90 à 95% de la composition d’une bière. Mis à part le fait d’être l’ingrédient essentiel, les minéraux présents dans l’eau vont influer sur la saccharification*, sur le goût et la coloration de la bière.

C’est pour ça qu’il est important de noter que chaque eau est composée différemment, et que si on change de régions (donc qu’on change d’eau) la bière sera elle aussi différente.

* Saccharification : transformation de l’amidon en sucre grâce à l’action des enzymes du malt monté en température lors du brassage.

 

Le malt : un colorant naturel

Le malt résulte de la germination du grain de céréale. On peut utiliser n’importe quelle céréale (le blé, l’épeautre, le sarrasin etc) mais c’est l’orge qui est le plus souvent utilisé pour fabriquer la bière. Il existe deux catégories de malt :

  • Le malt de base : qui est utilisé à environ 70 à 80 % dans une bière (appelé malt pale, ou pils)
  • Les malts spécifiques : qui servent plus de colorants et d’aromatisants (ex, les malts caramels ou torréfiés)

 

Le houblon, qui la caractérise et lui donne son amertume

Le houblon est une plante grimpante qui, à floraison, produit des fleurs qui deviennent des cônes. Ce sont ces cônes qui sont utilisés pour la bière. Ils sont séchés, et servent soit directement en leur état, soit, le plus souvent, en granulés (ce qui permet une meilleure extraction de l’amertume).

En effet, le houblon est un puissant aromatisant pour la bière. Cette fleur a un pouvoir aseptisant et conservateur.

 

Les levures (créatrices de gaz et d’alcool)  parce que sans alcool la bière est moins folle !

De nombreuses souches de levures existent dans les laboratoires spécialisés à disposition des brasseurs. Il existe deux grandes familles de levures : les levures actives à basse températures 10-12°C (qui donnent les Lagers) et les autres, réagissant à 20-22°C pour une fermentation haute (qui donnent les ales).

SA FABRICATION

DIFFERENTS STYLES DE BIÈRES

La LAGER

Les bières les plus répandues dans le monde. Les Lager, ou Pils, ont la particularité d’être brassées avec des levures fermentant à basse température. Cette bière est connue pour sa légèreté, son côté finement amer et désaltérant.

Exemples : La Meteor Pils ou la Heineken.

Les ALES

Ces bières, d’origine anglaise, ont un goût qui leur est particulier et dégage beaucoup d’arômes. Généralement plus amer que leur consœurs les Lagers, elles se différencient aussi de par leur fermentation qui exige une température haute.

Il existe toutes sortes d’Ales, la plus connue est la Pale Ale (la Sierra Nevada par exemple). Mais d’autres bien plus houblonnées sont très populaires aussi, comme la Indian Pale Ale (IPA) par exemple.

Anecdote IPA : les Colombs britanniques souhaitaient avoir la bière de métropole buvable en Inde. Ils décidèrent d’houblonner davantage la bière (ce qui lui donnait un pouvoir antioxydant et antibactérien plus prononcé) ce qui permettait à la bière de tenir le chemin jusqu’en Inde. 

 

Les STOUTS

Les stouts sont particulièrement reconnaissables grâce à leurs couleurs noires. C’est le choix du malt très torréfié qui donne cette couleur et ce goût de café ou de cacao très prononcé. Elles se caractérisent par leurs mousses épaisses et crémeuses et leur goût amer.

Même si la Guinness est l’exemple le plus connu et le plus parlant du Stout, les bières noires Stout peuvent vites être confondues avec les Porter. Elles sont en fait à l’origine des Stout, appelées auparavant : Stout Porter (qui caractérisait une bière Porter plus forte).

Les BLANCHES

La particularité de la blanche est qu’elle est brassée avec du blé (froment) qui fait la base de sa recette. Elle se reconnaît grâce à sa couleur très claire et laiteuse. Puis, par son goût de banane/clous de girofle (pour les blanches de Bavière), contre des notes plus fruités et épicés (pour les bières de Belgique).

Exemples (connus) : Hoegaarden, blanche du Mont Blanc.

D’autres styles de bières « spéciales » existent et sont fabriquées en utilisant certaines techniques de brassage, comme la bière d’abbaye par exemple qui désigne toute bière produite dans un contexte monastique. Bien d’autres encore comme les bières de saison ont la particularité d’avoir un goût prononcé et une teneur en alcool plus importante (exemple : la bière de Noël).

A LA DECOUVERTE DE QUELQUES MICRO BRASSERIES DU BASSIN ANNECIEN

Artmalte

Située 7 boulevard Bellevue (74000) à Annecy, cette microbrasserie artisanale fabrique ses bières sur place, et possède une cave et un bar dédiés aux bières artisanales locales.

Elle propose plusieurs styles de bières (dont une blanche, une pils, une bière de garde et « la bière de l’instant »).

https://www.artmalte.com/

La démarrante, rendez-vous houblonné

Cette brasserie artisanale fabrique sa bière qu’elle revend dans son bar situé  21 avenue des îles (74000) à Annecy. Pour info, avec Marie on a testé leur bière LNAHO au Woodstock Garden, elle est vraiment top !

https://www.facebook.com/lademarrante/

L’Aravissante

Celle-ci est situé 5413, route des Aravis aux Villards sur Thônes (74230). Cette brasserie artisanale a une bien drôle d’histoire à raconter au sujet du nom de sa bière « l’Aravissante ».

Elle propose un choix varié de bière tel qu’une Rousse, une Blonde, une Brune, une IPA, une Blanche, une Double ainsi qu’une American Pale Ale.

https://saveurs-des-aravis.fr/decouvrez-avec-nous/ou-partager-nos-saveurs/artisans/brasserie-l-aravissante

L’Onoire

Située 434 route du Borgeal aux Villards sur Thônes aussi, cette brasserie raconte sa « légende de l’Onoire ».

Leurs bières sont brassées avec des malts, houblons et épices issues de l’agriculture biologique. Elle propose toute sorte de bière ; une blonde, une Brune, une Ambrée ainsi qu’une Blanche.

http://www.brasseriedelonoire.fr/

BRASSEURS SAVOYARDS : CLIN D’ŒIL ECORESPONSABLE

On adore le concept ! En plus de choisir leurs ingrédients de qualité et bio, les brasseurs savoyards vont plus loin dans leur démarche responsable. En effet, ils récupèrent les résidus solides de céréales (généralement synonyme de déchets) pour les donner à l’agriculteur local pour la nourriture de son bétail.

On vous conseille vraiment d’aller visiter ce site :

les brasseurs savoyards

OÙ DEVELOPPER SON « BEER KNOWLEDGE » à Annecy ?

Mis a part les adresses citées dans « micro brasseries à Annecy », d’autres adresses « funs et authentiques » sont présentes sur Annecy pour égayer vos papilles de houblon et d’autres épices, comme par exemple :

–  Beer O’clock (http://www.beeroclock.fr/)

–  Le V&B à Epagny (https://magasin.vandb.fr/8-v-and-b-epagny)

–  Au fût et à mesure (http://aufutetamesure.fr/)

–  Le Ouistiti à Roulettes (https://www.facebook.com/LeOuistitiaRoulettes/)
Et surement bien d’autres que nous n’avons pas encore testées…

 

ATTENTION : L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODÉRATION