Julie - Du rebloch' et des copains
16455
page-template-default,page,page-id-16455,page-child,parent-pageid-16457,bridge-core-2.2.4,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive

JULIE

QUI SUIS JE ?

 

C’est une bonne question ! Je vais essayer de vous l’expliquer à travers mes origines, mes passions, mon parcours professionnel, mes valeurs et convictions. Moi c’est Julie, je suis née à Annecy en 1997. 

ANNECY

 

J’ai de la chance d’être née et d’avoir grandi ici, ce si bel endroit qui rassemble montagne et lac. En plus de son authenticité et de son charme, Annecy est un lieu qui regorge de petits producteurs aux alentours.

Et puis qui n’aime pas se retrouver en haut de la Tournette en admirant le lac d’un coté et les Aravis de l’autre ? Ou encore boire un verre avec les copains sur les rives du lac… Pour ma part, c’est comme ça que je me sens bien.

UN BESOIN D’AVENTURE

 

Dans ma famille, on a grandi sur un maître mot : la découverte. Tous les ans on partait, sac sur le dos, randonner pendant plusieurs jours (tour du mont blanc, Chamonix Zermatt…). On a aussi voyagé dans la nature sauvage, en Alaska ou en Norvège par exemple. Vous voyez pourquoi j’aime la nature ?

Evidemment, j’ai aussi voyagé avec les potes, on partait faire la fête (en Espagne) ou faire d’autres sports aquatiques (au Canaries). Puis, avec Marie, on a décidé de partir marcher sur le chemin de Compostelle pendant deux semaines pour voyager autrement. En réalité, c’était aussi cool de préparer notre raid que de le faire.

Et surtout avec Marie, même si on se connaissait déjà beaucoup, on a découvert d’autres facettes de nos personnalités et des valeurs qu’on partageait, comme toutes celles que vous verrez sur ce blog.

 PARCOURS PROFESSIONNEL

 

Quand on est parties à Compostelle, je me cherchais professionnellement parlant. Je sortais d’une école hôtelière. J’ai compris que j’aimais beaucoup d’aspects de la restauration mais surtout la pratique.

C’est pourquoi j’ai commencé à travailler en cuisine au gîte Le creux des souches dans un environnement familial, et par la suite j’ai continué sur un CAP pâtissier.

En parallèle de ce travail l’été, j’enseigne le ski alpin l’hiver (c’est la tradition dans ma famille).

     

ECOLOGIE

 

Au fur et à mesure de mon évolution, j’ai été touchée par de nombreux aspects concernant l’environnement qui m’ont donné envie de m’impliquer.

D’abord, c’est en travaillant en restauration que je me suis le plus rendu compte du gaspillage par exemple, de certains produits ou matières plastiques utilisées en permanence et en quantité aberrante. J’essaye lorsque j’en ai la possibilité de m’engager le plus possible pour faire travailler les producteurs locaux et bio.

Aujourd’hui, je sais aussi que voyager comme j’ai pu le faire auparavant a un impact majeur sur l’environnement, c’est pourquoi j’essaye (comme on l’a fait avec Marie) de partir moins loin et de trouver l’exotisme sans forcément partir au bout du monde.

     

J’ai pris conscience de nombreuses choses depuis que je m’investis dans ce domaine, mais bien sûr j’ai encore un tas de choses à apprendre.

 

En réalité je pense que ce blog ne va pas qu’aider les autres mais aussi nous-même (en tout cas je l’espère) pour trouver de nouvelles idées ou actions qui peuvent aider de prêt ou de loin nos démarches éco responsables.